top of page
  • Photo du rédacteurAssociation Lahunesclg

L’EHPAD, pas de nouvelles, bonnes nouvelles ... pas certain qu’il faille s’en tenir à ce dicton !


Lors de la manifestation des agents, des familles des résidents ainsi que de quelques castins et guildocéens concernés, nous avons entendu que l’établissement était déficitaire...

Est-ce vrai ? ! qu’il y avait un problème d’effectif… d’accord ! Et de management…pas de soucis.


En revanche, on entend le personnel nous dire que la nouvelle directrice fait bien son travail, qu’au niveau des effectifs, maintenant c’est bon ; les familles des résidents se disent satisfaites de la nouvelle organisation.

Le problème est que le personnel, les familles de résidents ne veulent pas changer de mode de fonctionnement, puisque tout va bien maintenant.

Nos décideurs ne voient pas la même chose ; des questions sont posées, qui n’obtiennent pas de réponses. Lors de la campagne électorale, on nous avait promis de la transparence, du dialogue, de la concertation. Passer à l’application, ce n’est pas facile facile; les vieilles habitudes sont difficiles à abandonner.


Nous nous posons toujours des questions qui, nous semble-il, sont justifiées, d’autant plus que cet établissement est un bien communal:

Les motivations au passage de témoin à la Mutualité Française, les motivations profondes avec des chiffres, des arguments, ont-elles été exposées ? où ? Dans le journal de la commune ? En réunion publique ouverte à tous nos concitoyens ?

Le personnel, vous direz peut-être: « ça ne nous regarde pas, c’est une discussion entre les agents et la nouvelle direction ». Pas si simple ; quel sera leur statut ? Et puisqu’il aurait rapprochement de l’EHPAD de St-Cast le Guildo avec celui de St-Jacut de la Mer, le personnel aura-t-il une clause de mobilité entre les deux sites? Si oui, vus les salaires peu élevés (ce n’est pas un secret), les frais de déplacement vont impacter le pouvoir d’achat de ce personnel ; et par les temps qui courent…

Nous savons, par les différents rapports sur les EHPAD, qu’un personnel qui n’est pas heureux dans son travail a du mal à s’occuper correctement des personnes résidentes.

Autres questions : La Mutualité Française est une entreprise qui doit équilibrer ses comptes. Lorsque cet organisme prendra la gestion de l’établissement, le prévisionnel sera-t-il conforme à ce qu’attendent les résidents et leurs familles ? Le loyer sera-t-il identique au loyer actuel?

On sait tous que « mettre » ses parents en EHPAD est un déchirement. On sait aussi que certaines personnes âgées ont de petites retraites qui ne suffisent pas toujours à subvenir aux dépenses, les familles sont souvent obligées de participer à ces dépenses.

Dans ce cas, est-il normal, étant responsable du bien commun de notre ville, de passer la main à une société privée, même mutualiste, sans exposer dans tous les détails et à tous les concitoyens, les tenants et les aboutissants de cette transaction ?

D’autres questions bien légitimes sont certainement dans vos esprits et sont sans réponses ; il faut se donner le droit de les poser à nos élus de la majorité et d’obtenir des réponses précises...



86 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page