top of page
  • Photo du rédacteurAssociation Lahunesclg

La rénovation de l'orgue de l'église


La rénovation de l’orgue de l’église de Saint-Cast


« Après maintes recherches, nous avons découvert que l’orgue était propriété de la commune » déclare, dans OF du 06/03 2024, le président de l’Association des Amis de l’Orgue.



Beaucoup d’efforts d’enquêtes alors qu’il suffisait de se rappeler qu’en 1999, la commune avait déjà financé la dernière réhabilitation !

Ce sera donc nos impôts qui paieront les frais de réparation de ce patrimoine castin.


C’est une chance : la Paroisse, après avoir vendu pour plus d’un million d’euros les écoles privées, la maison des sœurs et le magnifique presbytère n’a pas un centime à mettre pour la préservation du patrimoine de Saint-Cast le Guildo.

Mieux : Alors que la vente de tout ce patrimoine immobilier, construit pour et par les castins de jadis, a servi à payer des immeubles d’autres communes, la Paroisse a encore fait appel aux dons castins pour rénover la Chapelle Sainte Blanche et ne participera pas aux frais engagés par la commune pour l’église du Guildo.


L’orgue est un instrument magnifique et d’une rare valeur. Il faut le préserver !

Avec l’orgue en état de fonctionner, il serait possible, en lien avec l’école de musique d’accueillir des cours pour les jeunes et moins jeunes.

Il pourrait servir aussi à l’organisation de concerts comme par le passé : concert d’orgue, ou avec d’autres instruments (trompette ou encore, avec le bagad, de bombarde).

Encore faudrait-il que la Paroisse l’autorise.

Or, on connait la propension de certains paroissiens à interdire aux citoyens la jouissance de biens propriétés de la République et financés par elle. Tel a été le cas, pour la seule année dernière (et pour n’en citer que quelques-uns), dans les Yvelines, dans l’Eure, dans l’Aude et, plus près de chez nous, à Carnac…


Parce qu’une fois restauré, l’orgue doit être utilisé ! En effet, cet instrument complexe est le contraire des « piles wonders » de notre enfance : il s’use si on ne s’en sert pas !

Pour éviter de gros et coûteux travaux de réparation tous les 25 ans, des révisions régulières sont nécessaires. On ne peut accepter que ce précieux instrument, propriété communale, soit laissé à l’abandon. 


Ne serait-ce pas à la Paroisse, principale utilisatrice, de se charger des frais d’entretien sous les conseils et le contrôle des « Amis de l’Orgue » ? On pourrait alors lui suggérer en ce cas (mais en est-il besoin ?) de se rembourser sur les recettes des concerts et des grand-messes. 


Il faut, en effet, sauver l’orgue de Saint-Cast, patrimoine communal !

207 vues

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page